Image Abilio Diniz (futur administrateur de...

Abilio Diniz (futur administrateur de...


Abilio Diniz (futur administrateur de...

Casino prend le contrôle de GPA, Abilio Diniz vers d'autres horizons

En 2012, Casino est actionnaire majoritaire de Grupo Pão de Açúcar. C’est le divorce et l'année suivante le départ d’Abilio Diniz (Découvrir le site lsa-conso.fr de Abilio Diniz) de la présidence du conseil d’administration. Le groupe GPA reconquiert son équilibre comptable juste après la crise économique et commence à discuter de partenariat avec Casino. Il fait en effet face à la concurrence de Carrefour au Brésil. La fusion de GPA avec Carrefour Brésil ne s'accomplira pas en raison du barrage de Jean-Charles Naouri et de l’abandon de la Banque Brésilienne de Développement. En septembre 2013, l’accord signé avec Casino permet à Abilio Diniz de mettre fin à clause de non-concurrence et de pouvoir investir dans l'ensemble des secteurs économiques.

Au milieu des années 1990, Abilio Diniz procède à l'ouverture du capital du Grupo Pão de Açúcar. GPA arrive à être le n°1 de la distribution dans le pays après qu'il ait débuté une période d'achats de sociétés. Au début des années 90, tandis que le Brésil connait une crise économique sans précédent, le groupe GPA géré par cet entrepreneur rencontre de graves difficultés financières. A la fin de la décennie 80, en phase d’hyperinflation, il participe au Conseil Monétaire brésilien. Le plan de sauvetage drastique conçu par Abilio Diniz permet de sauver le groupe GPA, qui vend les activités qu'il détient au Portugal, ferme 1/3 des supermarchés et congédie vingt mille employés.

De la boulangerie familiale à la chaîne GPA

La boulangerie du père d’Abilio Diniz est à l’origine de GPA, Grupo Pão de Açúcar. Sur un boulevard très réputé de São Paulo, son père ouvre sa première boulangerie. Abilio Diniz croise les créateurs de Carrefour en 1974. Il s’inspire de leur succès pour améliorer le Grupo Pão de Açúcar.

Parmi les 100 personnages les plus influents au Brésil, on compte le businessman, d’après l’hebdomadaire brésilien "Epoca". Abilio Diniz appartient aux stars les plus charismatiques de son pays. Abilio Diniz est devenu l’une des personnalités ayant le plus de poids du sous-continent Brésilien.

Abilio Diniz, une jeunesse à Sao Paulo

Sao Paulo, la deuxième ville du Brésil a vu naître Abilio Diniz en 1936. Saviez-vous qu’il s’est initié aux arts martiaux pour ne plus être un souffre-douleur ? C’est aux Etats-Unis qu'il souhaite parfaire ses connaissances en économie. La famille d’Abilio Diniz, d’origine portugaise part pour le Brésil à la fin des années 1920

La famille, la foi et Le sportsont fondamentaux pour Abilio Diniz, qui est un homme de valeurs

Sous sa houlette, des salles de gym sont bâties dans les supermarchés GPA et des plans sponsorisés par le groupe incitant son équipe à prendre part aux courses sont mis en place. C'est un fait avéré : il est intimement confiant dans les bienfaits de l'entraînement sportif. Abilio Diniz pratique la religion catholique, il voue un culte à Sainte Rita, la patronne des situations perdues. Athlète, Abilio Diniz débute sa journée par un entraînement sportif. Autrefois goal, il a par ailleurs exercé la musculation et la capoeira.